Créer son clone numérique pour laisser une trace après la mort

Publié le par nunoluciano

Virtual-Eternity-Intellitar.jpg

 

Qui n’a jamais rêvé d’une ultime conversation avec un être cher disparu trop rapidement ? Voici une volonté qui pourrait bientôt devenir réalité. Une entreprise américaine appelée Virtual Eternity lancera samedi Intellitar, un concept basé sur « la création d’héritage et de conservations » selon Don Davidson, son fondateur et PDG.

« L’idée est d’utiliser un certain nombre de technologies disponibles pour créer un héritage vivant. On peut voir cela comme un clone numérique », explique M. Davidson. Ce « clone numérique » est créé et animé sur ordinateur et fonctionne à partir d’un cerveau artificiel intelligent. « Il a la capacité de capturer et de maintenir une quantité quasiment illimitée de contenu », ajoute son fondateur.

3 à 4 heures pour synthétiser la voix

Il faudrait environ trois à quatre heures pour synthétiser la voix, mais seulement quelques minutes pour recréer l'image de son personnage. On peut ensuite « entraîner » son double pour qu’il formule les bonnes réponses et continuer à ajouter des informations à destination de son « cerveau ». « Mon double produit des sons, des actes semblables aux miens. Sa personnalité est proche de la mienne », s’enthousiasme M. Davidson.

Si votre « avatar » ne connaît pas la réponse, il le dira simplement. Il l’enregistrera pour la collecter dans un journal à destination du propriétaire, qui peut fournir la bonne réponse ultérieurement. Virtual Eternity imagine déjà différentes utilisations professionnelles ou pédagogiques et bien entendu cela pourrait permettre d'être à deux endroits différents simultanément voire de maintenir une présence virtuelle avec ses proches une fois mort...

 

source

Publié dans Actualité

Commenter cet article