Hackers, ni dieu ni maitre

Publié le par nunoluciano

Hacker est à l'origine un mot anglais signifiant bricoleur, bidouilleur, utilisé pour désigner en informatique les programmeurs astucieux et débrouillards. Plus généralement il désigne le possesseur d'une connaissance technique lui permettant de modifier un objet ou un mécanisme pour lui faire faire autre chose que ce qui était initialement prévu. Hacker a différentes significations dans plusieurs domaines et contextes, et est aussi le nom de différentes publications.

 


Le résumé :

D’un côté, il y a les « black hats » (chapeaux noirs), les délinquants virtuels mus par l’appât du gain ; de l’autre, les « white hats » (chapeaux blancs) ou pirates bienveillants. Les hackers forment une vaste communauté aux profils diversifiés. Capables de modifier la une d’un journal sur le Net ou de piéger le ministre de l’Intérieur, ils sont aussi les seuls à savoir protéger les entreprises des menaces informatiques. Inventeurs des logiciels libres – permettant d’échapper à la toute-puissance de Bill Gates ou de Steve Jobs -, ils sont aussi, grâce à l’exploration des failles informatiques, à l’origine de la sécurisation des achats en ligne. Beaucoup n’ont qu’un bac en poche mais les services secrets et les responsables politiques se disputent leurs faveurs… À contre-courant des idées reçues, ce film raconte la génération hackers, entrée dans l’arène politique et médiatique à l’occasion du débat sur Hadopi.

Arte : Hackers, ni Dieu ni Maitre

(France, 2011, 26mn)
ARTE F
Date de première diffusion: Mar., 7. juin 2011, 21h32
Date(s) de rediffusion: Samedi, 18. juin 2011, 04h20
Lundi, 27. juin 2011, 16h20

Dailymotion 

Wikipedia : Hacker

Publié dans Culture

Commenter cet article