Les flux migratoires

Publié le par nunoluciano

flux-migratoires

 

Les flux migratoires

Un mouvement continu de migrations. Les colonisations successives ont renforcé le mouvement de migrations de l’espace méditerranéen en contribuant à la formation de sociétés multiethniques, multiethniques et multiconfessionnelles (Catherine Whitol de Wenden, Atlas mondial des migrations, Autrement 2008). Chaque nouvelle conquête et invasion s’accompagne de mouvements de réfugiés vers les pays voisins. À partir du milieu du dix-neuvième siècle, l’Europe du sud devient un foyer intense d’émigration vers les Amériques, en particulier les Italiens ont largement contribué au peuplement européen de l’Argentine et des États-Unis. Puis vient le temps de la colonisation européenne, qui implante de nouveaux immigrants en Afrique du nord, suivi par leur exode lors de la décolonisation.

La future union méditerranéenne représente 11 % de la population mondiale.
L’Islam rassemble 20 % de la population de la planète !

Publié dans Culture

Commenter cet article