Les migrations en Europe

Publié le par nunoluciano

migration.jpg

2006

 

La Méditerranée est déjà une société multiethnique, façonnée par l’immigration de l’Orient et des pays africains. L’Europe du Sud (Espagne, Italie et Grèce) est devenue en quelques années une zone privilégiée d’accueil de l’immigration légale et clandestine. L’Espagne reçoit aujourd’hui le tiers de l’immigration dans l’Union européenne, les étrangers forment 10 % de sa population. Malgré deux régularisations massives des immigrés clandestins, leur présence est encore évaluée à 1,6 million, si bien que le poids réel de l’immigration est de l’ordre de 15 %. Pour beaucoup d’immigrés et clandestins, l’Espagne, L’Italie et la Grèce n’étaient qu’un lieu de passage vers le nord. Or la récession actuelle a pour effet de contenir l’afflux des immigrés, aussi une plus forte proportion d’entre eux restera sur place en Europe du Sud.

Publié dans Culture

Commenter cet article